Celestino Méndez Cancio


 Mendez Cancio guitare classique

 

Pays : Argentine - Buenos Aires
Année :  1933
Diapason : 65 cm
Table : Épicéa
Dos / éclisses : Algarrobo
Touche : Ébène - 52 mm
Longueur caisse :

490 mm 

Largeur caisse : 

270/240/355 mm

Profondeur caisse :

97/105 mm

Poids : 1 387 g
Hauteur cordes : 3/3,8 mm
État :  Bon : bien restaurée, bonne sonorité et jouabilité
   
Prix :

Vendue


Voilà ce que dit Domingo Prat de Celestino Méndez Cancio dans son « Dictionnaire » publié en 1933 (année de construction de cette guitare) : « Célèbre fabricant de guitares espagnol contemporain. Il est né dans le village de Sabariz (Asturies) le 17 mars 1883. À l'âge de quinze ans, il a déménagé avec ses aînés en République d'Argentine. Il est arrivé dans ce pays en 1898. Il a fait son apprentissage du métier de menuisier dans plusieurs usines importantes de Buenos Aires, et peu après, il a rejoint l'atelier Nuñez. Sa condition de patriote et une certaine parenté qui les unissait, ont fait que Nuñez s'est intéressé à Méndez, lui inculquant en peu de temps des connaissances théoriques et pratiques dans la construction de guitares. Quinze années de travail continu sous les ordres de cet artisan galicien ont été la meilleure preuve du droit à l'indépendance que confère la connaissance. Méndez Cancio, avec son propre atelier, étudie et travaille constamment avec intelligence et foi, comme ses ancêtres et les illustres Crémonais ; il s'intéresse avant tout à la beauté du son, et la meilleure façon de l'obtenir est de "se concentrer" sur le bon vernis avec la bonne formule et la façon de l'appliquer ; le chevalet qui, par sa largeur, sa longueur et son épaisseur, peut apporter une contribution plus ou moins importante ; la table d'harmonie, et dans cet ordre toute la construction, alliant son bon goût pour le beau, comme les filets, les mosaïques, les têtes etc... . Aujourd'hui, ce constructeur fait partie du premier rang, digne d'être admiré par les guitaristes et les constructeurs de guitares. »

 

On peut voir sur « Asociacion Guitarristica Argentina Boletin » n°2 que, comme le dit Prat, les guitares de Méndez apparaissent au milieu des plus grands noms de cette époque. La guitare présentée ici a été bien restaurée par un luthier de Buenos Aires : Gabriel Coppola. Comme on peut le voir sur les photos c’est une belle guitare, tout le charme qui se dégage de son esthétique se retrouve dans sa sonorité, une rareté à découvrir pour se plonger dans la musicalité de cette époque.

 


 46 rue Ney - 69006 Lyon contact@galeriedesluthiers.com

+33 (0) 9 86 44 22 27

 +33 (0)6 32 23 70 21

OUVERT TOUS LES JOURS SUR RENDEZ-VOUS